28

Dimanche 25 avril

Suite des étapes 1 et 2 concernant l’écriture de mon prochain texte : il faudra plusieurs voix qui seront les nombreux fils avec lesquels je refermerai le récit. Elles seront autant de points de vue sur un même événement. Ou : chaque voix viendra resserrer un peu plus la béance d’origine, à savoir le fait annoncé au tout début, brut, encore opaque. Plus exactement : différentes voix viendront s’entrecroiser pour entourer (étouffer ? annuler ? au contraire révéler ? sublimer ?) une voix à la première personne (faut-il la nommer première narratrice ?).

Donc, avant toute chose : relire le Planétarium.

Et puis, comme je pense beaucoup à lui depuis hier, cet ensemble titre/clip tourné peu avant la mort de Bowie, qui, malgré ses quelques défauts, est comme un espace laissé à disposition pour y projeter à loisir tout l’amour et l’infinie tendresse que l’on a pour cet homme.

Un commentaire sur “28

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.